Apprenez à analyser le sol de votre jardin, sa texture et son pH
logo jardinez-jardinons.com - coaching jardin à Brest, formation jardinage en ligne et astuces jardinage

Analyser son sol, sa texture et son pH

C’est dans la terre que vos plantes s’enracinent et se nourrissent, c’est pourquoi il est capital de connaître son sol, pH et structure. Quand nous sommes dans un lieu où nous nous sentons bien, en compagnie de personnes avec qui nous nous entendons parfaitement, nous sommes heureux, enthousiastes et épanouis. Pour les plantes, c’est la même chose. Voici comment analyser le sol de son jardin facilement.

Pourquoi connaître la nature de son sol ?

Si vous plantez une azalée dans une terre calcaire, elle ne sera pas contente. Et vous non plus ! Le travail de votre terre va dépendre du type de sol que vous avez. Une terre argileuse ne se prépare pas de la même manière qu’un sol
limoneux Sol fertile, riche en limons déposés par les alluvions. Il contient peu ou pas de sable et d’argile.
ou un sol sableux. C’est la bonne connaissance de votre sol qui vous permettra d’adapter les plantes à celui-ci. Enfin, en maîtrisant les caractéristiques de votre sol, vous allez ajuster l’apport en engrais et en amendements.
Pourquoi analyser son sol (texture et pH) - Les astuces jardinage de jardinez-jardinons.com
jardinez-jardinons.com - formation jardinage à Brest

Apprenez à connaitre votre sol pour l’enrichir correctement

La composition de la terre idéale

Une terre de jardin dite “idéale“ se compose de 65 % de sable, 30 % d’éléments fins (argile, limon) et 5 % d’humus, avec un pH voisin de la neutralité. Cette composition correspond à un sol meuble et fertile, dans lequel les végétaux peuvent aisément enfoncer leurs racines et puiser les éléments qui leur sont nécessaires. Un tel sol est perméable à l’air et à l’eau sans être trop drainant : l’eau de pluie est suffisamment retenue, mais l’excédent peut aussi s’écouler.

Découvrez le coaching jardinage !

Vous avez défini la nature de votre sol mais vous avez toujours des problèmes pour la rendre fertile ?  Je vous accompagne et vous conseille sur les bons gestes et les plantes adaptées à la nature de votre sol !

Pourquoi réaliser un coaching jardinage avec Lilian Fioc, coach jardin à Brest

Testez la nature du sol de votre jardin

Un peu de physique-chimie, manipulons les produits et observons les réactions lors d’une analyse de terre de jardin !

Analyser la texture du sol - Les astuces jardinage de jardinez-jardinons.com
conseil jardinage et astuces - jardinez-jardinons.com

Pour que le test soit efficace, veillez à prélever votre terre à 10-15 cm en dessous de la surface du sol

La texture est la répartition des constituants d’un sol. C’est la quantité de sable, d’argile et de limon qui compose votre sol. Pour les déterminer, utilisez le test en strate ou de sédimentation.

  • Prélevez un peu de votre terre de jardin à une profondeur de 10-15 cm en dessous de la surface du sol
  • Munissez-vous d’une bouteille transparente (verre ou plastique) et remplissez-la de moitié avec votre échantillon de terre
  • Ajoutez de l’eau et secouez énergiquement afin de mélanger les différents éléments et de casser les mottes éventuelles
  • Laissez reposer votre préparation pendant 24 h. Durant cette période, les composants de votre terre vont se séparer et se stabiliser à une hauteur différente (strates) dans votre bouteille
  • À l’aide d’une règle, mesurez la hauteur totale de l’ensemble des strates, puis l’épaisseur de chaque strate

Les composants les plus lourds comme le sable se trouvent au fond de votre bouteille puis viennent le limon et l’argile. Vous pouvez utiliser la règle de trois pour calculer le pourcentage de chaque strate : (hauteur de la strate/hauteur totale du dépôt) x 100.

Afin de déterminer précisément la texture de votre sol, reportez chaque valeur en suivant le trait correspondant à chaque strate.
Le point d’intersection de ces 3 strates vous indique quel type de sol vous avez au sein de votre jardin ou dans vos jardinières.

Exemple : 50 % de sable, 20 % de limon, 30 % d’argile correspond à un sol limon argilo-sableux.

Pour cet élément, l’œil est votre allié. À la surface du mélange de votre bouteille se trouvent des débris végétaux. Plus cette strate est épaisse, plus les matières organiques de votre sol sont importantes. Si l’eau de votre préparation est trouble, voire très trouble, cela signifie que votre sol a de la réserve en
humus C’est la couche supérieure du sol créée, entretenue et modifiée par la décomposition de la matière organique, principalement par l’action combinée des animaux, des bactéries et des champignons du sol.
.
Le triangle des textures du sol - Les astuces jardinage de jardinez-jardinons.com

A la découverte du pH !

Le pH mesure l’acidité du sol sur une échelle allant de 1 à 14. Le pH est une donnée très importante, car en fonction de celui-ci, vos plantes auront des difficultés à absorber des éléments nutritifs et pousseront mal.
L’idéal est de se rapprocher du chiffre 7, qui signifie que votre sol est neutre. Il n’est ni trop acide ni trop alcalin.

Munissez-vous de vinaigre blanc, pour déceler si votre sol est alcalin (calcaire).

  • Allez dans votre jardin et prélevez de la terre en profondeur (autour de 10-15 cm en dessous du niveau du sol)
  • Partagez votre récolte en deux tas et déposez-les dans deux verres sur une hauteur d’un tiers des récipients
  • Dans le premier verre, ajoutez du vinaigre blanc pour mouiller la terre. À l’aide d’une cuillère, mélangez l’ensemble.

Que remarque-t-on ? Une mousse ou une effervescence apparaît ! Plus cette réaction est importante, plus votre terre est basique.

Quid du bicarbonate de sodium ?

Il sert à constater que votre sol est acide.

  • Dans le second verre que vous aviez préparé, ajoutez de l’eau et mélangez avec une cuillère pour obtenir une boue
  • Quand votre mélange est fait, ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de sodium et mélangez.

Qu’observe-t-on ? Encore une mousse ou une effervescence ! C’est la même réaction que pour le vinaigre blanc. Plus elle est importante, plus votre terre est acide. S’il ne se passe rien, c’est que votre sol se rapproche de la neutralité. Quelle chance !

Analyse de la terre et bicarbonate de soude - Les astuces jardinage de jardinez-jardinons.com
Rééquilibrer le pH du sol - Les astuces jardinage de jardinez-jardinons.com
jardinez-jardinons.com - formation jardinage à Brest

Veillez à planter des végétaux adaptés à votre terre

Comment procéder au rééquilibrage du pH de votre sol ?

  • Un sol calcaire demande un apport de fumier bien décomposé
  • Au contraire, un sol trop acide peut être amélioré par des apports
    d’amendements Ce sont des substances qui, incorporées au sol, vont améliorer son assouplissement, son aération ou sa rétention en eau.
    calcaires comme la dolomie ainsi que d’engrais organiques riches en calcium (engrais à base de consoude)
Rehausser ou abaisser le pH ne se fait pas en un jour. Si vous avez un sol calcaire, il restera calcaire.

Ces astuces jardinage peuvent vous intéresser !

Vous avez êtes maintenant un expert en termes de nature de sol ! Besoin d’autres conseils jardinage ? J’ai sélectionné quelques astuces qui devraient vous plaire !

Partagez votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut